Released by  

DISCLAIMER:  Don’t do this at home …ähhh … at the city trains U-Bahn or S-Bahn. They check those quite often. The bus driver in the city might ask you for a ticket or yell at you but you can always try to just walk in. At Tegel nobody cares AT ALL …. enjoy the coffee places in Berlin! ( That’s all what we have ;-)

See also James’ UK bus hack!

Tags: , , ,

Posted on February 13, 2011

by

Released by  

1. Download your pass here.
2. Print it on heavy paper, both sides.
3. Insert your name with a pen.
4. Visit MOMA a whole year for free!

You are only eligible to obtain an MOMA artist annual pass (25,-$) (regular entrance fee 20,- $ !!!) if you can proof  that you had ‘OFF-LINE’ !!!  art shows. Can you believe that? Online art doesn’t count in?!? We need to change that.

The making of the Free MOMA pass:

Let’s scan this!

It seems I am artist number #7156 who got an artist pass. (This year? Since the system was implemented? Doesn t matter in fact.) The  entrance guard will just scan the code and look at the read out if the pass is valid. Code format is CODE_39. Ok nice!

Let’s scan the whole thing in high res!

We better generate that magic code A000000000007156 again at Online Barcode Generator for better print quality  :-) You might wanna also just become the artist pass owner #7155 in case they kick Aram Bartholl out of the DB for some reason. ;-)

Done! I recommend the Andy Warhol: Motion Pictures show on 5th floor. Awesome! Let’s meet for a make out flashmob in that ‘exhibtion’ cinema ;-)
[You might also just go to Free Friday Nights, held every Friday evening from 4:00 to 8:00 p.m :-)]

PS: See also James’ http://fffff.at/how-to-sneak-into-the-venice-guggenheim/ :-)

Tags: , ,

Posted on February 1, 2011

by

Released by  

A new piece which I made for the platform arte creative (which went online today!). Featured works in this intervention:  ‘404’ by JODI 1997, ‘C.R.E.A.M.’ by Evan Roth 2010, ‘therevolvinginternet.com’ by Constant Dullaart 2010, ‘Super Mario Clouds’ by Cory Arcangel 2002

‘HIGHSCREEN’
Urban intervention’
video 6:09 min

Aram Bartholl 2011

Tags: , ,

Posted on January 24, 2011

by

Released by  

[DISCLAIMER: From this very day on the F.A.T. Lab site will be continued in french only! We are very sorry for our english audience! (As a favour the info below will be added in english here as well. ;-)]

EXPOSITION EXPRESS numéro 5 ‘Internet Libre’  jeudi dernier était hyper pète-cul!!! Merci à tout le mondes! Merci aux artistes pour leur participation et merci a Anne Roquigny et Marie Lechner pour l’ invitation et la collaboration! Paris, Je <3 ! (et je reviendrai en mai pour une présentation à la Gaîté Lyrique)

OI

EXPOSITION EXPRESS numéro 5: ‘Open Internet’
Welat Internetcafe
12 Rue d’Enghien, Paris
7:00-11:00 PM, January 13th 2011

F.A.T. Lab After:
Le dune café http://www.ledune.fr
18 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris

Commissariat artistique et production :
Aram Bartholl, Marie Lechner & Anne Roquigny

Artistes invités :
Anonymous, Jean-Baptiste Bayle, Christophe Bruno & Samuel Tronçon, Claude Closky, Marika Dermineur, Caroline Delieutraz, Constant Dullaart, JODI, Jérôme Joy, Tobias Leingruber, Aymeric Mansoux & Dave Griffiths & Marloes de Valk, Albertine Meunier, Geraldine Juarez feat. M.I.A., Evan Roth, Systaime, VideOdrome mailing list, La Quadrature du Net (Jérémie Zimmermann). programme complèt cf. ci-dessous

SPEED SHOW vol.5:’Open Internet’ – Paris from aram bartholl on Vimeo.

Open Internet

2010 a montré l’impact de la culture Internet libre à grande échelle. Les gouvernements et les lobbies industriels s’évertuent plus que jamais à mettre en place de nouvelles réglementations et outils pour contrôler le net. L’Internet doit rester ouvert et neutre! Assurez-vous que votre vie (en ligne) ou que votre activité professionnelle ne dépende pas d’une seule grande entreprise ou de restrictions gouvernementales. Il est important de toujours remettre en question les structures du net et d’échapper au conformisme social qui empêche tout recul. L’art sur internet et les sous cultures du réseau jouent un rôle de vigie, questionnant au quotidien les failles du web et les industries numériques transnationales.

Nous sommes très heureux, pour le SPEED SHOW vol.5 ‘Open Internet’ – Paris,  de présenter une sélection d’artistes internationaux et d’exposer des pièces récentes, dont certaines créées spécialement pour “Open Internet “. Les oeuvres interrogent l’impact de la culture pop du réseau, de l’open source, des pratiques amateurs et des engagements radicaux pour l’Internet ouvert.

Aram Bartholl 2011

SPEED SHOW manifeste

Repérez un cybercafé, louez tous les ordinateurs dont il dispose et organisez une exposition pour la soirée. Toutes les oeuvres des artistes participants doivent être en ligne (pas nécessairement publiques) et montrées dans un navigateur équipé des plug-ins standards. S’il s’agit d’une performance ou d’oeuvres en direct, elles doivent utiliser exclusivement des programmes préinstallés (messagerie instantanée, chat vidéo, voix par IP etc…). Les logiciels customisés (à l’exception des extensions de navigateur) ou les fichiers off-line ne sont pas admis. Les modifications physiques du cybercafé ne sont pas autorisées. L’exposition est publique et se tient durant les heures d’ouverture habituelles du cybercafé. Tous les visiteurs sont bienvenus au vernissage, pour découvrir des oeuvres artistiques (et pour consulter leur mail).

Aram Bartholl 2010

Artistes invités :

OPERATION BLING
Anonymous
2011

Anonymous est le nom adopté par un groupe constitué d’hacktivistes et d’utilisateurs de 4chan qui met en place des manifestations et autres opérations sous cette étiquette conceptuelle (Anonyme). Ce nom fait généralement office de couverture pour des acteurs de l’underground. L'”OPERATION BLING” est un appel à s’insurger contre la censure gouvernementale et celle des puissants de ce monde au regard des récents évènements liés, entre autres, à Wikileaks. “Ecrivez sur tous vos billets de banque “You are anonymous” (tu es anonyme) et laissez le système faire le reste.”

No Future
Jean-Baptiste Bayle
2010

NO FUTURE ! NO LIFE ! FUCK CYBORGS ! FUCK GOOGLE ! FUCK 3D ! DEATH TO RAY KURZWEIL ! WE ARE THE CHIMPS ! MEDIUM IS NO MESSAGE ! NOFUTURE IS NOW !
“NF! est né en 2010, 10 ans après le futur, 100 ans après le futurisme. Le nofuturisme a pour but de favoriser l’émergence d’une nouvelle radicalité à même de résister au « bluff technologique » dans un contexte où corruption, apathie et renforcement de la propriété intellectuelle servent de ciment à une spoliation généralisée des droits humains fondamentaux.” NF déconstruit les techniques de désinformation et le spectacle de la propagande, via une collection de journaux télévisés extraits de films(http://www.nofuture.biz ) un journal de sous-veillance twitter (http://paper.li/n0_futur3), et de cartographies critiques « d’ un contre-imaginaire décolonisé »
Jean Baptiste Bayle est un artiste, inactiviste, bricodeur. A l’«upgrade» permanent, moteur de l’économie numérique, il oppose le «downgrade», tentative de «résister à ce délire de technologies inutiles», de réfléchir à une alternative aux logiques propriétaires et de construire un futur collectivement par le partage des savoirs libres.

ArtWar(e)
Christophe Bruno et Samuel Tronçon
2010

Artwar(e) est une plate-forme de « gestion des risques artistiques » dont l`ambition est de reformuler l’histoire de l’art, les attitudes performatives et relationnelles, ainsi que les pratiques curatoriales, en utilisant des concepts récents issus du marketing, comme les « courbes de Hype ». Christophe Bruno propose une réflexion critique sur les phénomènes de réseau et de globalisation dans les champs du langage et de l’image. Il a été primé pour le Google Adwords Happening (à Ars Electronica) et pour Human Browser. A partir de mars 2011, il sera commissaire d’exposition pour l’espace virtuel du Jeu de Paume.

Tags: , ,

Posted on January 19, 2011

by

1 11 12 13 14 15 24

The expressions published in this site are all in the public domain. You may enjoy, use, modify, snipe about and republish all F.A.T. media and technologies as you see fit.